Job Preview

Une question sur un métier ou une entité BNP Paribas?

Echangez avec nos Ambassadeurs pour tout savoir de leur quotidien et environnements de travail.
Vivez une immersion au coeur du Groupe: mission, parcours, évolutions, ... toutes les informations dont vous avez besoin pour nous rejoindre sont là.

Créez votre profil: l'aventure BNP Paribas commence maintenant!

Cette question a été résolue

[Ambassadeur : Pauline]

Bonjour Pauline,

Votre parcours m'intéresse particulièrement puisqu'en plus d'être vivement intéressé par un VIE aux États Unis, je suis actuellement en Master 2 monnaie banque finance et je souhaite faire une formation spécifique en conformité et contrôle bancaire l'an prochain.
Ma question porte donc sur les connaissances attendues d'un jeune diplômé pour pouvoir prétendre au poste de compliance officer. Bien sûr j'imagine qu'on attend un socle de connaissance de base mais vos connaissances ont elles par exemple été testées en entretien et si oui quelles étaient les questions posées ?
Je réitère du coup cette question pour le VIE à New York, en plus d'un bon niveau d'anglais, des connaissances spécifiques sont elles attendues (règles juridiques américaines ou autre)?

En vous remerciant par avance du temps accordé.

Bien cordialement.

Amara LINGANI

Amara
Amara

Amara

Niveau
0
2 / 100
points
Custom field 1
Custom field 2
Custom field 3
Custom field 4

Connaissances requises pour le métier de compliance officer

Bonjour Amara,

Veuillez m'excuser pour ma réponse tardive liée au contexte actuel. Je peux vous apporter de la visibilité en tant que Compliance Officer dans la filière Sécurité Financière.

Pour répondre à votre question, avoir une spécialité en conformité et contrôle bancaire est un plus pour prétendre aux postes de Compliance Officer. De manière générale, sur ce type de postes vos connaissances théoriques et pratiques seront testées en entretien.

1) a) Par exemple, en plus de votre socle académique, certaines connaissances seront attendues sur:

  • Les dernières actualités en terme de veille réglementaire : 5ème Directives anti-blanchiment et ses impacts
  • Les sujets de conformité actuels qui ouvrent de nouveaux challenges : anti-corruption (Loi Sapin II), RGPD, les Prestataires de Service de Paiement etc.
  • Des questions plus basiques : Quels sont les pays sous-embargos? Quels sont les secteurs dits "sensibles" en termes de LCB-FT? Distinguer le blanchiment du noircissement d'argent?
  • b) Vous pourriez également être "mise en situation" durant l'entretien afin de tester vos connaissances pratiques :

    • Exemple d'un dossier KYC (client) avec différentes données sur lequel vous devrez vous positionner en faveur ou contre une entrée en relation et les diligences à effectuer.
    • Quelle documentation demander au client pour justifier certaines opérations atypiques?
    • Pour ce type de questions il s'agit avant tout de vérifier votre logique d'analyse et votre "bon sens".

      2) Pour un VIE à New York, je dirai d'emblée qu'un très bon niveau d'anglais et une aisance à l'oral sont requis. Des connaissances spécifiques sur la réglementation américaine vous permettront de vous distinguer et d'obtenir le VIE. Il ne s'agit pas d'être un expert en réglementation américaine mais de connaître la réglementation dans ses grandes lignes sur le type d'activité auquel vous postulerez aux USA.

      J'espère avoir répondu à vos interrogations et reste disponible pour tout complément d'information.

      Bien cordialement,
      Pauline

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?

Non (1)

Oui (7)

88%

88% des internautes ont trouvé cette réponse utile

1 réponse

Bonjour Amara,

Veuillez m'excuser pour ma réponse tardive liée au contexte actuel. Je peux vous apporter de la visibilité en tant que Compliance Officer dans la filière Sécurité Financière.

Pour répondre à votre question, avoir une spécialité en conformité et contrôle bancaire est un plus pour prétendre aux postes de Compliance Officer. De manière générale, sur ce type de postes vos connaissances théoriques et pratiques seront testées en entretien.

1) a) Par exemple, en plus de votre socle académique, certaines connaissances seront attendues sur:

  • Les dernières actualités en terme de veille réglementaire : 5ème Directives anti-blanchiment et ses impacts
  • Les sujets de conformité actuels qui ouvrent de nouveaux challenges : anti-corruption (Loi Sapin II), RGPD, les Prestataires de Service de Paiement etc.
  • Des questions plus basiques : Quels sont les pays sous-embargos? Quels sont les secteurs dits "sensibles" en termes de LCB-FT? Distinguer le blanchiment du noircissement d'argent?
  • b) Vous pourriez également être "mise en situation" durant l'entretien afin de tester vos connaissances pratiques :

    • Exemple d'un dossier KYC (client) avec différentes données sur lequel vous devrez vous positionner en faveur ou contre une entrée en relation et les diligences à effectuer.
    • Quelle documentation demander au client pour justifier certaines opérations atypiques?
    • Pour ce type de questions il s'agit avant tout de vérifier votre logique d'analyse et votre "bon sens".

      2) Pour un VIE à New York, je dirai d'emblée qu'un très bon niveau d'anglais et une aisance à l'oral sont requis. Des connaissances spécifiques sur la réglementation américaine vous permettront de vous distinguer et d'obtenir le VIE. Il ne s'agit pas d'être un expert en réglementation américaine mais de connaître la réglementation dans ses grandes lignes sur le type d'activité auquel vous postulerez aux USA.

      J'espère avoir répondu à vos interrogations et reste disponible pour tout complément d'information.

      Bien cordialement,
      Pauline